Les Sorinières - Club d'éducation Canine et Sportive

Les Sorinières - Club d'éducation Canine et Sportive

Qu'est que c'est?


L'éducation canine

http://static.blog4ever.com/2012/03/675254/artfichier_675254_1175348_201209032645862.jpg

 

L'équipe de moniteurs en éducation canine

 

 

L'éducation canine a pour but l'apprentissage d'exercices simples, pour vous et votre chien, à reproduire dans la vie quotidienne, permettant ainsi une vie harmonieuse et sans conflit avec votre chien.

 

Nous vous apprendrons ainsi à faire marcher votre chien sans tirer sur sa laisse, à le rappeler à vous, à le faire s'asseoir, se coucher, se mettre debout... à être sociable avec ses congénères et avec les humains.

 

Pour cela l'équipe de 16 moniteurs en éducations canines 1er ou 2ème degré vous aideront dans votre apprentissage en utilisant "la méthode naturelle".

 

Cette méthode douce permet d’éduquer sans conflit tous les chiens, quel que soit leur caractère (craintif, agressif, dominant). On  récompense le chien à chaque fois qu’il adopte un comportement souhaité

Elle ne dispense cependant pas de la mise en place d’une bonne hiérarchie. Sans cette dernière aucune action éducative n’est possible.

 

A la suite de cette éducation ou en parallèle, si vous le souhaitez, vous pourrez également pratiquer une des disciplines du club (Agility, Obéissance, Frisbee...)


02/11/2012
0 Poster un commentaire

La méthode naturelle

Pourquoi Naturelle ?

 

Inspirée de l’observation des loups sauvages. La mère et les louveteaux.
En éthologue de terrain, joseph ORTEGA a observé chez les loups sauvages que lorsque la mère revenait de la chasse, elle émettait un signal et les louveteaux accouraient. L'amour de la mère, pas du tout, plutôt une question de survie, si on ne se nourrit pas on meurt! (Ce que l'on nomme les instincts primaires). Si la mère lève la tête, le louveteau lèche les babines et s'assoit. Si elle se couche, il reste fixé sur ses babines et se couche. Si elle marche, il est collé à son flanc, la tête tournée vers elle...

Si on transpose chez le chiot, il suffit d'avoir quelque chose de très motivant dans la main: friandise ou jouet pour obtenir tout ce que l'on veut, sans laisse, sans s'énerver, en complicité avec lui. Fini les coups de laisse, les colliers étrangleurs, la contrainte de la main!
On montre une récompense, il revient à toute allure. On la lève, il s'assoit. On l'abaisse au sol, il se couche. On marche en la tenant contre son museau, il marche au pied, etc.

 

La démarche éthologique

 

- Respecter l’animal : ne pas contraindre
- Chaque chien est un individu avec son propre caractère, ses particularités
- Faire preuve d’empathie : se mettre à la place du chien, tenter de penser comme lui, essayer de comprendre ses réactions, devancer ses désirs, anticiper ses réticences.
- Utiliser les instincts primaires

 

La motivation

 

C’est le désir de quelque chose de manière consciente ou inconsciente, un comportement appétitif souple et facile. Plus la motivation est forte, plus l’apprentissage est rapide.

 

Les tendances innées

 

- La nourriture (un état de privation augmente la motivation)
- La proie (l’objet de jeu)
- Imitation d’un congénère
- Les signaux positifs du maître : joie, caresses, paroles chaleureuses
- Les situations agréables (départ en promenade)
- Le goût du jeu (l’homme doit rester le maître du jeu)

 
Il n’y a pas de punition en Méthode Naturelle

 

- Dans le dressage classique, c’est la carotte ou le bâton.

- Dans la Méthode Naturelle, c’est la carotte ou pas de carotte.

 

Lorsque le chien exécute on récompense, s’il n’exécute pas on ignore, au bout d’un certain temps, il comprendra qu’il vaut mieux faire ce que le maître demande s'il veut obtenir de l'agréable.

 

Exemple : La marche au pied

 

- En Méthode classique, s’il ne marche pas au pied on donne un coup de sonnette sur la laisse, lorsqu’il est placé correctement on félicite.

- En Méthode Naturelle, il n’y a jamais de laisse.
S’il ne marche pas correctement au pied, il n’a rien. S’il vient au pied on le récompense fortement (friandise ou jouet). Que préféra-t-il faire ?

 

Attention, hiérarchie obligatoire en parallèle !

 

En Méthode Naturelle on recherche une complicité avec le maître et une confiance totale, la hiérarchie n’est pas mise en place par le biais du « dressage » comme en méthode classique. Il n’y a aucune contrainte.

Si en éducation courante il n’y a jamais de punition, en ce qui concerne la hiérarchie elle doit s’établir dés 3 à 4 mois (comme chez les louveteaux) à l’école du chiot, en apprenant au maître les interdits que son chien doit connaître et les exercices de hiérarchisation (retourner, main dans la gamelle, fermer le museau, etc.).





L'application de la méthode est évidemment l'école du chiot, la maternelle des chiens, mais peut être mise en place avec un chien adulte, pour cela il suffit qu'il soit motivé par quelque chose.


Le site de l'inventeur de l'école du chiot et de la Méthode Naturelle, joseph ORTEGA, où on peut trouver environ 500 articles sur l'éducation et le comportement canin, ainsi que ses ouvrages sur le sujet: http://ecole.du.chiot.free.fr/


20/11/2012
0 Poster un commentaire

Clicker Training

Le Principe :

Méthode d’éducation positive où le chien est acteur à part entière de son apprentissage.
Elle consiste à renforcer les comportements souhaités que va proposer le chien, en les marquant précisément par le bruit du clicker.

Le clicker est un instrument d'aide à l'éducation, qui produit un son mat, un "clic" très reconnaissable.

 

Pour faire comprendre au chien le principe du clicker training, il faut l'amorcer. Pour cela,
on déclenche le « clic » dès que le chien prend la friandise. Ainsi, par association, lorsque le chien entendra le « clic », il s’attendra à recevoir la récompense.

Le « clic » devient dès lors un marqueur qui signale au chien qu’il a réalisé un comportement qui va être récompensé.

Le "clic" va alors pouvoir être utilisé comme un marqueur d'une extrême précision, qui permet au chien de comprendre et d'apprendre des positions et des exercices très précis et complexes.

 

Les Façons de l'utiliser :

La proposition spontanée : cette technique consiste à cliquer tout comportement ou position que le chien propose de façon spontanée, sans que le maître ou l’éducateur ne soient intervenus et n’aient exercé d’influence.
Le chien associe cette nouvelle position aux positions qui déclenchent un « clic », il la range dans son panel de comportement  et il la re-proposera.

Le leurre : cette combinaison de deux techniques (leurre + clicker) permet d’avoir plus de précision.
Elle permet de positionner le chien et de le cliquer lorsqu’il est positionné comme on le souhaite.

Le shaping : cette technique consiste à récompenser chaque petit comportement qui va vers le comportement désiré ou attendu.
Très utilisé pour les apprentissages et en rééducation comportementale : il permet d’indiquer au chien qu’il est sur la bonne voie.


20/11/2012
0 Poster un commentaire